AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
LES ORDRES
Aller en bas 

— corporalki —
avatar
The watching eye
— corporalki —
infos
more

— Messages : 281
— pseudo : PERSONNE.
— avatar + © : N'IMPORTE QUI.

— âge : je suis immortel, plus sage que quiconque, l'âme à craindre.
— statut civil : tout à fait seul.
— pouvoirs : celui de tout voir, absolument tout, aucun secret ne peut m'être caché.
— allégeance : neutre, je regarde l'humanité se détruire, un petit sourire aux lèvres.
— métier : celui de superviser.
— points : 783

GET TO KNOW ME MORE
TIMELINE:
INVENTAIRE:
RELATIONS:
— 29.08.18 14:20 —


— les Drüskelles
the water hears and understands ;;
the ice does not forgive

— histoire —
all memory of the past

L'ordre des Drüskelles a été créé sous l'impulsion de la famille Beauchamps. C'est en perdant son frère à cause d'un Grisha que Frédéric Beauchamps a eu l'idée de l'instaurer. Il a dès lors tout fait pour convaincre le roi de l'époque d'exaucer son voeu le plus cher. Manipulé et inquiet du risque grandissant du peuple Grisha, le roi a accepté de créer cet ordre. Des camps ont été créés pour former les futurs Drüskelles. Des camps supervisés par les Beauchamps qui ont créé de toute pièce l'entraînement très difficile imposé aux recrues. L'ordre des Drüskelles s'est vite imposé comme étant très cruel et impitoyable. Il a pour ainsi dire quasiment décimé le peuple Grisha. C'est le roi Ragnar Anderssen qui a mis un terme au massacre en l'an 480 du Nouvel Age. Il a ordonné la suppression de l’ordre des Drüskelle, pensant que la menace des Grisha était enfin éteinte. Les camps d'entraînement ont donc été fermés temporairement puisque la reine Ingrid Anderssen vient de les rouvrir suite à la mort de son père et à la menace toujours présente des Grisha. Seule exception, le camp Beauchamps est resté ouvert depuis 480 sur la décision d'Antoine Beauchamps. Ce dernier a été nommé haut-commandant de l'ordre par la reine.


— comment devenir un drüskelle —
the insurmountable test

Les enfants sont envoyés généralement très jeunes dans les camps Drüskelle. Fixé vers 14 ans auparavant, la reine a abaissé l'âge minimum pour entrer dans les camps à 7 ans. Il n'y a pas d'exigences concernant les origines des recrues. Les enfants peuvent autant venir de la noblesse, de la bourgeoisie comme du peuple. Ce n'est pas une question de prestige ou de famille qui importe mais bien le potentiel des recrues qui prétendent devenir des Drüskelles. Avant même de pouvoir être considérés comme des recrues, les nouveaux entrants doivent se soumettre à trois épreuves destinées à les tester et à ne retenir que les meilleurs :

première épreuve : C'est une épreuve éliminatoire réputée très difficile. La plupart du temps, seul un tiers des candidats réussissent à la mener à bien. Elle consiste en une épreuve de survie. Les candidats sont généralement abandonnés dans un endroit désert. Cela peut évidemment varier selon la localisation du camp et ses conditions climatiques. Cette épreuve est implacable et elle évalue toutes les qualités des candidats. Elle n'est pas à prendre à la légère puisqu'il y a déjà eu des morts durant cette évaluation. Les candidats doivent se débrouiller pour survivre et regagner le camp par leurs propres moyens.
deuxième épreuve : Un tournoi entre tous les candidats survivants est organisé peu après la première épreuve. Selon les effectifs, deux tours sont mis en place. Des duels sont instaurés et ceux qui sont éliminés dès le premier tour sont immédiatement exclus. Le second tour voit tous les vainqueurs du premier tour s'affronter. La moitié de ceux qui perdent sont alors exclus selon l'évaluation des deux épreuves.
troisième épreuve : L'épreuve ultime avant de pouvoir être considéré comme une recrue. Les candidats doivent pourchasser des Grisha prisonniers . Une chasse impitoyable. Les candidats ont pour obligation de tuer au moins une des proies pour pouvoir être acceptés.

A la suite de ces épreuves, les nouvelles recrues reçoivent un tatouage en forme d'éclair dans la nuque. Signe de leur appartenance à l'ordre des Drüskelles. Les enfants sont formés par la suite très durement. Ils sont confrontés à beaucoup d'obstacles destinés à repousser leurs limites physiques comme psychologiques. Un entraînement draconien qui en fait des soldats redoutables. Des louveteaux sont confiés à chaque recrue une fois qu'ils ont mené à bien les trois premières épreuves. Les recrues doivent dès lors s'entraîner avec leur loup et ne faire plus qu'un. Ils forment une équipe jusqu'à la mort. A la mort d'un loup, cette perte est considérée comme très éprouvante pour le Drüskelle avec lequel il faisait équipe. Il a toutefois le choix d'en entraîner un nouveau même s'il ne comblera jamais la perte du premier loup. A contrario, à la mort d'un Drüskelle, le loup peut retourner à la vie sauvage mais il ne sera jamais accepté dans une meute.

Il existe encore aujourd'hui cinq camps à Thormar :
CAMP ROYAL ;; Un camp non loin de la capitale. Il s'agit de l'un des deux plus grands camps d'entraînement. Il est très réputé du fait de son emplacement et de sa réputation.
CAMP DE L'OUEST ;; Un camp situé entre les fiefs des Xu et des N'tchalla. La vie y est assez difficile du fait du climat aride. C'est le plus petit des camps puisque peu de recrues veulent y être affectées.
CAMP DU SUD ;; Un camp situé au sud près du fief des Bytchkov. C'est un camp assez modeste mais les conditions climatiques en font l'un des plus prestigieux.
CAMP HORIZON ;; Un camp construit dans des plaines. Il n'y a pas vraiment de fief à proximité. C'est le plus isolé des cinq.
CAMP BEAUCHAMPS ;; Un camp situé juste à côté du fief des Beauchamps à l'est. C'est l'un des deux plus grands camps après celui de la capitale. L'entraînement y est dit plus exigeant du fait de la proximité avec les Beauchamps qui peuvent intervenir dans le camp plus aisément.  
nouveauté : A peine rouverts, les cinq camps accueillent des enfants pour reformer l'ordre des Drüskelles. La situation est tellement critique que la reine Ingrid Anderssen a proclamé un décret autorisant des adolescents voire des jeunes adultes à passer les épreuves pour être formés à devenir Drüskelle. Ces épreuves sont néanmoins beaucoup plus difficiles et éprouvantes pour ceux qui souhaitent intégrer l'ordre. Ils n'ont en effet pas les mêmes forces physiques ou mentales qu'un enfant de 7/8 ans. Les épreuves sont donc très dures à relever. Les trois épreuves s'étalent sur deux semaines et elles sont suivies par trois semaines d'entraînement et de cours intensifs. Ils sont par la suite considérés en formation continue. Ils doivent faire leurs preuves avant d'être considérés comme des Drüskelles accomplis. Depuis la réouverture des camps, une cinquantaine d'adultes ont été acceptés dans l'ordre dans tout Thormar. Ils viennent s'ajouter aux Drüskelles qui l'étaient avant la fermeture du camp et ceux qui ont été formés dans le camp Beauchamps malgré l'ordre de Ragnar Anderssen.


— idéologies —
the values

Les Drüskelles ont souvent été perçus comme des chasseurs de sorcières. Ils se qualifient plus comme étant des soldats. Ils sont depuis la création de l'ordre chargés de pourchasser le peuple Grisha. Il n'y a aucun jugement puisque les Grisha ne sont pas humains. Ils passent donc outre les lois imposées par les Scythe et le gouvernement. C'est donc une mise à mort immédiate qui attend les Grisha s'ils se retrouvent confrontés aux Drüskelles. Il faut savoir que l'idéologie est très forte dans les camps d'entraînement. On enseigne très vite aux recrues que les Grisha sont démoniaques et qu'ils représentent une menace pour Thormar. C'est cette idéologie qui justifie l'extermination du peuple Grisha. Concrètement les Drüskelles vouent une haine sans borne envers les Grisha. C'est presque criminel de se lier d'amitié ou pire d'amour pour un membre de ce peuple. Même si c'est assez rare, des Drüskelles ont déjà été bannis de l'ordre pour avoir fréquenté des Grisha. Les relations sont donc formellement interdites. Seule la mort donnée par un Drüskelle peut l'unir à un Grisha. Il est bien sûr évident qu'un Grisha ne peut pas rejoindre l'ordre, sous peine d'être démasqué et mis à mort. C'est toutefois déjà arrivé, dans la pure inconscience des Grisha. Cela reste bien évidemment très rare. C'est une fierté de tuer des Grisha. A un tel point que la plupart des Drüskelles se font tatouer des étincelles autour de l'éclair qu'ils ont à la nuque à chaque quota de Grisha tués. Une étincelle équivaut généralement à 10 Grisha morts.
AND NOW I RISE - 2018



Dernière édition par The watching eye le 08.10.18 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

— corporalki —
avatar
The watching eye
— corporalki —
infos
more

— Messages : 281
— pseudo : PERSONNE.
— avatar + © : N'IMPORTE QUI.

— âge : je suis immortel, plus sage que quiconque, l'âme à craindre.
— statut civil : tout à fait seul.
— pouvoirs : celui de tout voir, absolument tout, aucun secret ne peut m'être caché.
— allégeance : neutre, je regarde l'humanité se détruire, un petit sourire aux lèvres.
— métier : celui de superviser.
— points : 783

GET TO KNOW ME MORE
TIMELINE:
INVENTAIRE:
RELATIONS:
— 29.08.18 14:20 —


— le cercle des onyx —
we only know how to rise.

— histoire —
the beginning

Mouvement contre la couronne de Thormar, le Cercle des Onyx a été créé par un homme avare qui désire voir la couronne sur sa tête. Il a de cela vingt ans, Thomas Virmund a décidé de fonder son propre groupe visant à idolâtrer sa propre famille car son désir de pouvoir ne faisait que s’accroître. Faire de la propagande en toute discrétion n’a guère été chose simple, mais il a réussi à convaincre des gens de le rejoindre et le Cercle compte aujourd’hui une cinquantaine d’adeptes. Thomas est quelqu’un d’éloquent et de charismatique, il  a su convaincre ses adeptes qu’un homme descendant d’une lignée de roturier serait plus apte à diriger Thormar, plutôt qu’un homme dont la lignée n’a jamais connu la vie dans les bas-fonds.


— idéologies —
divine words

Le but ultime de ce mouvement est que Thomas Virmund montent sur le trône et par conséquent, que les Virmund deviennent la nouvelle famille royale de Thormar, qu’importe le prix. Agissant dans l’ombre, ils rassemblent des adeptes et complotent contre les Anderssen. Actuellement, aucune action n'a été orchestrée à l'encontre la famille royale, ce mouvement est encore secret et connu uniquement des gens qui en sont membres.


— devenir membre —
receive the mark

Très sélectif au départ, les Virmund ont dû revoir leurs critères de sélection et ont décidé que n’importe qui pourrait rejoindre leur mouvement. Une personne lambda ne peut pas entendre parler du cercle, sauf si un membre de ce dernier approche cette personne dans le but de la recruter. Si l’offre du recruteur est acceptée, ces deux personnes se rendent jusqu’au quartier général où la potentielle recrue devra passer un interrogatoire avec le leader du mouvement, Thomas Virmund, et lui jurer allégeance. Au terme de l’entretien, ils recevront le sceau d’allégeance prouvant leur appartenance au cercle, une marque au fer rouge représentant un simple cercle. Cette marque pourra être faite sur n’importe quelle partie du corps. De plus, les plus avide de montrer leur loyauté peuvent choisir de porter un bijou serti de la pierre emblématique qu’est l’onyx confectionné par les tailleurs de pierre dirigeant ce mouvement. Après ce rituel, la recrue devient un véritable membre du Cercle des Onyx et se voit attribué le rang qu’il mérite.


— localisation —
to find the headquarters

Il existe deux entrées qui mènent au quartier général, l’une se situant dans la demeure des Virmund et l’autre étant dissimulée dans les montagnes. La première entrée se situe dans la cave du manoir de la famille instigatrice. Un long sous terrain creusé dans la roche par les ancêtres mineurs de cette famille mène jusqu’au quartier général. De base, ce sous terrains devait servir de refuge en cas de siège, mais le patriarche de la seconde branche a eu l’idée de les exploiter à des fins plus utiles. La seconde entrée est dissimulée dans un coin perdu des montagnes du nord-est, éloignée du domaine rocheux de la cour d’automne. C’est derrière une cascade que se dissimule la petite entrée permettant elle aussi d’accéder à un tunnel rocheux permettant de se rendre dans le quartier général. Cependant, la plupart des citoyens de Thormar et plus particulièrement de H’rindy, savent que s’aventurer dans les montagnes sans emprunter les routes officielles est très dangereux. C’est pour cela que certains membres qui ne connaissent pas les montagnes peuvent obtenir un yakul en guise d'animal de compagnie dressé pour retrouver spécialement le chemin menant à la seconde entrée.


— quartier général —
détails places

Le long chemin creusé dans la pierre s’ouvre sur la pièce principale du quartier générale, il s’agit d’une très grande pièce faite pour accueillir un très grand nombre de personne. D’autres chemins permettent de passer de la pièce principale à diverses autres pièces.

- bureau Virmund : Le bureau de Thomas Virmund est une grande pièce peu décorée, transmettant la froideur de son propriétaire à quiconque ose s’y aventurer. Personne n’entre dans cette pièce sans y être invité, hormis certains membres de la famille. Cette pièce possède un balcon taillé dans la roche donnant sur la pièce principale du QG.
- salle du Conseil : : La salle du conseil est la pièce où se réunissent les membres du conseils du Cercle pour prendre des décisions importantes, telles que les décisions qui concernent les prochaines cibles s’avérant être de bonnes recrues, mais également des décisions concernant de futures actions du mouvement.
- salle du sceau : C’est dans cette salle qu’à lieu la cérémonie d’allégeance, c’est à dire le moment où la recrue jure allégeance à la famille Virmund et où cette personne reçoit la marque au fer rouge montrant son appartenance au Cercle.
- salle des armes : Des armes en tout genre sont disposées sur les murs et ne demandent qu’à être utilisée. Cette salle est une salle d’entrainement où chaque membre peut s’exercer à manier une arme particulière ou au combat au corps à corps.
- pièce noire : Cette mystérieuse pièce est surement celle la plus secrète du quartier général. Peu de membres y sont entrés, car elle est réservée aux traitres. Thomas Virmund s’en sert pour les enfermer dans le peu de cellules qu’elle contient, mais également pour les torturer dans une petite pièce à côté. Il les menace, il jure que s’ils ont révélé l’existence du mouvement, lui et son fils Grisha se vengeront sur l'entièreté de leurs familles. Thomas aime par dessus tout voir la peur dans le regard de leurs ennemis lorsqu’ils apprennent que son fils bâtard est un Grisha qui vient pour les torturer. Aucun traitre attrapé n’est remis en liberté, seul la mort les attend grâce à des poisons concoctés par des Alkemi que son fils a réussi à amadouer.
- réserve de nourriture et de d’eau : Des réserves de nourritures et d’eau ont été entreposées dans cette salle au cas où les Virmund et les partisans du Cercle seraient obligés de fuir. Ces réserves ne servent pas actuellement, elles sont là par mesure de précaution.
- dortoirs : Les dortoirs contiennent plusieurs dizaines de lits prêts à accueillir ceux qui ont parcouru un long chemin dans les montagnes et qui ont besoin de repos. Cette pièce a également été créée par mesure de précaution.
- salles diverses : Certaines salles ont été creusées, mais sont pour le moment inoccupées ou n’ont pas d’occupations définies. Certains membres peuvent s’en servir et s’isoler pour réfléchir à leurs heures perdues.


— hiérarchie —
the different grades

C'est après la cérémonie d'allégeance que chaque recrue se voit assigner le rang qu'elle mérite. Au fils des années, les membres du cercle peuvent être gradés comme rétrogradés. Il existe quatre catégories au sein du Cercle :
- les propagandistes : Ce sont les personnes chargées de trouver les personnes jugées aptes à être recrutées par le Conseil et de les convaincre d'adhérer au mouvement.
- les combattants : Ce sont des guerriers, apprentis ou confirmés. Ils apprennent l'art du combat au corps à corps ou le maniement de diverses armes. Leurs entrainements ont lieu dans la salle des armes.
- les alchimistes : Ils sont chargés d'exercer leur talent de chimiste et de fabriquer des bombes qui pourraient servir pour des projets futurs. De plus, Conrad Virmund a réussi à convaincre certaines Alkemi de fournir le Cercle en poisons (servant notamment à tuer les traitres) et certains d'entre eux peuvent se cacher dans le quartier général, occupant le rang d'alchimiste.
- les espions : Ils ont des yeux et des oreilles partout, ils écoutent en silence, ils espionnent les huit autres familles nobles dans le plus grand secret et viennent rapporter les dernières nouvelles à leur chef.

Ces quatre catégories sont supervisés par le conseil qui est chargé de  prendre des décisions importantes. Le conseil transmet lui-même ses informations aux adjoints et ces derniers se chargent de les transmettre aux personnes qu'ils supervisent. Les adjoints supervisent et dirigent chacune des quatre disciplines.


— l'emblème —
precious stone.

L'onyx, emblème du cercle, a été spécialement choisi pour rappeler les tons noirs de la rose associée à la famille. Se voulant discret et différent, afin de ne pas éveiller les soupçons envers les Virmund, le choix de changer la rose en pierre précieuse, n'est pas non plus s'en rappeler les joailleries de la famille.
AND NOW I RISE - 2018



Dernière édition par The watching eye le 20.09.18 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

— corporalki —
avatar
The watching eye
— corporalki —
infos
more

— Messages : 281
— pseudo : PERSONNE.
— avatar + © : N'IMPORTE QUI.

— âge : je suis immortel, plus sage que quiconque, l'âme à craindre.
— statut civil : tout à fait seul.
— pouvoirs : celui de tout voir, absolument tout, aucun secret ne peut m'être caché.
— allégeance : neutre, je regarde l'humanité se détruire, un petit sourire aux lèvres.
— métier : celui de superviser.
— points : 783

GET TO KNOW ME MORE
TIMELINE:
INVENTAIRE:
RELATIONS:
— 20.09.18 13:36 —


— les marieuses —
keepers of the peace.

— histoire —
the traces from the past

L'ordre des marieuses a été institué par la couronne elle-même. Si la date exacte a été perdue dans les registres, on sait que l'ordre est très ancien et qu'il a été créé une cinquantaine d'années après la création du Nouvel Âge. Les Anderssen ont en effet pensé qu'il serait plus sage d'éviter que les alliances entre familles ne deviennent un vecteur de convoitise, de manigance et de complot. La politique est un domaine qui est très mal perçu car considéré comme en partie responsable de la perte des hommes. C'est pourquoi les Anderssen ont fondé l'ordre des marieuses. C'est Cara Anderssen, une cousine lointaine qui est devenue la première marieuse. Très méconnu au départ, l'ordre est vite devenu une institution à Thormar. Le mariage est très important dans le continent, notamment pour les familles nobles qui doivent assurer une descendance. L'ordre des marieuses est très respecté car aux yeux de tous, il maintient une certaine paix et une harmonie à Thormar.


— comment devenir une marieuse ? —
to join in the ranks

L'ordre est uniquement ouvert aux femmes. C'est une profession à part entière que l'on choisit. Les marieuses n'imposent en aucun cas une telle vie aux jeunes femmes de Thormar. La formation pour devenir marieuse commence à 16 ans. Les jeunes femmes qui entrent en formation deviennent alors des apprenties. En tant que telles, elles doivent faire voeu de célibat. Les apprenties doivent apprendre toute l'histoire du royaume par coeur, toutes les alliances qui ont pu se nouer au fil des années ainsi que tous les secrets dissimulés par les familles, nobles ou bourgeoises. Elles observent aussi les marieuses au quotidien. Il faut savoir qu'il n'y a que cinq marieuses attitrées par région, soit 20 marieuses pour tout Thormar. Il y a donc beaucoup plus d'apprenties que de marieuses. Chaque marieuse a d'ailleurs une assistante personnelle choisie parmi les apprenties. Il faut savoir qu'une marieuse ne l'est que pendant 20 ans afin d'éviter qu'elle ne soit à la longue influencée dans ses décisions. Après ce délai, c'est une apprentie qui prend sa place. Les marieuses qui cèdent la place résident alors continuellement au palais du peuple où elles forment les apprenties. On les surnomme les Sages.


— fonctionnement —
the heart of the profession

Les marieuses se réunissent chaque année au palais du peuple situé dans la capitale de Thormar. Ce sont en effet elles qui forgent les alliances futures et personne d'autre. Il est interdit pour la noblesse et pour la bourgeoisie de former des unions. C'est uniquement réservé aux marieuses. Les familles peuvent seulement décider du moment où leurs enfants seront présentés aux marieuses. Cela se produit généralement entre 18 ans et 25 ans. Chaque année, les célibataires sont donc présentés au palais du peuple aux alentours du mois d'octobre. Les candidats s'entretiennent régulièrement avec les marieuses pendant deux semaines. Ils partagent leur vision du monde, leurs points de vue... Les marieuses ont ainsi une idée de la personnalité, du caractère et des attentes de chacun. Le Concordium débute alors. C'est une grande fête qui dure une semaine. Les trois premiers jours sont consacrés à des festivités où les candidats sont amenés à se rencontrer et à parler entre eux. Le vendredi et le samedi, les duos formés l'année précédente sont appelés au palais du peuple. Les mariages de ces duos sont alors scellés. Le dimanche, les fiançailles des candidats sont annoncées. De nouveaux duos sont alors formés. Les fiancés doivent alors vivre ensemble pendant une année dans le logement du futur mari. Au bout de cette année, ils viendront de nouveau à leur tour sceller leur union au palais du peuple. Les marieuses reçoivent des salaires de chaque famille qu'elles marient une fois l'union scellée. Il n'y a pas de hiérarchie au sein de cet ordre même si les apprenties ont un statut moindre. Les marieuses ont une grande responsabilité puisque ce sont à elles de former les alliances. Les familles ont les mains liées concernant ces décisions. C'est ainsi que des nobles peuvent être fiancés à des bourgeois et inversement.

— idéologie —
neutrality and impartiality

Les marieuses doivent absolument demeurer neutres et impartiales. C'est très important pour le bien de Thormar. Elles ne doivent ainsi pas entrer en contact avec les familles avant la réunion annuelle pour décider des prochaines unions. Toute tentative de corruption est sévèrement réprimandée. Les marieuses doivent honorer leur fonction. Elles doivent respecter les règles de l'ordre et ainsi tenir leur engagement toute leur vie. Même si cela est très rare, si jamais une marieuse venait à rompre son voeu de célibat, elle serait immédiatement répudiée par l'ordre. Comme les marieuses détiennent beaucoup d'informations précieuses, celles qui se rendent coupable d'un tel crime sont en généralement emprisonnées à vie pour que leurs secrets ne s'ébruitent pas. Une fois que l'on devient apprentie ou marieuse, il n'y a pas de retour en arrière possible. L'égalité règne en maître dans l'ordre. Il n'y a aucune hiérarchie. Les nobles et bourgeoises qui entrent dans cet ordre n'ont plus aucun statut. Elles sont au même rang que les autres. Aucune Grisha n'a jamais fait partie de cet ordre à ce jour. Bien que neutre, l'ordre ne pourrait pas dissimuler une Grisha dans leurs rangs. Ce serait trahir la couronne.
AND NOW I RISE - 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
infos
more

— —

Revenir en haut Aller en bas
 
LES ORDRES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ordres gachés
» Livre 3: Le Clergé Régulier et Ordres Romains
» VI- Des Ordres religieux etc..
» Non à la mise à l'index par rome des ordres religieux !!
» [Lien] Ordres spéciaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AND NOW I RISE :: — THE BEGINNING OF THE END — :: TO BEGIN WITH :: LE GRIMOIRE-
Sauter vers: