AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
a skeleton of something more
Aller en bas 

— corporalki —
Isaïah Jaafari
Isaïah Jaafari
— corporalki —
infos
more

— Messages : 23
— pseudo : psychic abduction
— avatar + © : lee felix @sial

— âge : (( dix-neuf ans )) juvénilité au creux des pores, brasiers embrassant ses orbes; le suicidaire court à sa perte à bras ouverts.
— statut civil : (( éteint )) y a plus rien à gauche, seuls les vestiges d'une âme familière décimée par des temps trop cruels.
— pouvoirs : (( healer )) doigts de fée, bienveillant carnage des maux du monde; ironie fatidique - talent abandonné, renié. trop gentil, trop doux.
— allégeance : (( résistance )) devoir familial, évidence morale - le prix de l'existence estimé à celui prêt à tout perdre, amère ironie. vivre pour mourir, mourir pour vivre; tout ça, sans l'ombre d'un regret - fatidique réalité; que chaque miracle se doit son sacrifice.
— métier : (( veilleur )) petit astronaute, seul avec le monde. intime tête à tête avec les astres, avec ces âmes qu'elles couvent de leur doux seuillage. (de quoi combler les silences assourdissants, peut être se rendre utile; pas de cette absurde excuse de vouloir affronter les dangers, sauver des vies.)
— localisation : (( est, + )) partout, nul part; ombre fantomatique maître de son sépulcre.
— tell me your story :

(( p l a y l i s t + b o a r d ))



im not afraid of dying
pieces of me die all the time

— points : 91

GET TO KNOW ME MORE
TIMELINE:
INVENTAIRE:
RELATIONS:
— 11.12.18 16:27 —


— a skeleton of something more

every time i looked into your eyes i thought we'd be forever.
but i forgot we were so fragile.

thank you for every smile and for every memory.
(( axel & isaïah ))

   à ma perte    


c'est le jour j.

c'est un trop plein de vie pour un cadavre ambulant. trop d'espoirs pour ses méandres de noirceur. fatalisme consumé comme la meilleure perdition. c'est l'angoisse passant à la broyeuse toute poussière de son existence. inspectant chaque recoin pour ne rien louper. c'est les et si, les questionnements rébarbatifs au tourne disque.

c'est le jour j.

et isaïah est plus en vie que le plus déterminé des parasites.

y a que lui, hantant ses enfers habitués. ombre fantomatique dissipée avec les souvenirs du bonheur d'antan. traître mélodie mélancolique pour l'amant borgne, l'amant déchu ; petit carnage pourrissant avec la colère, les feux endiablés. trop d'amour pour cet astre par delà les sentiers célestes, scintillant par dessus l'épaule solitaire du capitaine au cœur du naufrage. abysses comme le plus précieux des trésors.
il y aura goûté la perdition sur ses lèvres imaginaires.

et isaïah espère avoir succombé à la folie.

parce qu'y a rien qui pourrait expliquer l'aperçu de cette silhouette, ces traits si familiers, ce simple fait d'exister - dans la même dimension, la même destinée. axel, c'est de l'histoire ancienne. il est mort, avec les étoiles et la vie elle-même. il est mort, et l'a emporté avec lui jusque dans la tombe.
alors pourquoi.
pourquoi est-ce qu'il est encore là.

aujourd'hui, c'est le jour j.

c'est la noblesse scintillant sa plus belle parure ; fier représentant de la cour aux messages scellés. une excuse, une couverture ; pour percé à jour l'authenticité de sa folie. espérer (craindre) le revoir ici.

et il est là axel, doux mensonge dissimulé dans l'ombre ; regards perçants échangés dans un silence assourdissant. à jamais rayonnant dans ses orbes énamourés, à jamais cette étincelle dans la nuit la plus éternelle.
à jamais le plus cruel des cauchemars éveillés.

c'est le jour j.
et isaïah est comme paralysé par la mort pour la première fois de sa vie.

AND NOW I RISE - 2018

??????? ISSA MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

— apprenti scythe —
Scythe Paine
Scythe Paine
— apprenti scythe —
infos
more

— Messages : 8
— pseudo : Dawn
— avatar + © : jjk + morning rain

— âge : (( vingt-et-un ans )) et une éternité devant lui.
— statut civil : (( broken )) dans son coeur n’existe plus que la pureté d’une amitié de jeunesse et d'un prénom qu’il se surprend de temps en temps à prononcer dans un souffle, comme un appel à l’aide ; i s a i a h.
— allégeance : (( neutre )) incapacité à se trouver un camp dans un monde où tout lui semble trop cruel.
— métier : (( damné )) de ceux à l'allure de corbeaux, éteignant les vies.
— nom de naissance : axel nighy
— localisation : (( loin du monde )) et proche des enfers.
— disponibilité rp : 2/3
— points : 46

GET TO KNOW ME MORE
TIMELINE:
INVENTAIRE:
RELATIONS:
— 13.12.18 0:22 —


— a skeleton of something more

every time i looked into your eyes i thought we'd be forever.
but i forgot we were so fragile.

thank you for every smile and for every memory.
(( axel & isaïah ))



Son cœur palpite comme jamais à la venue de ce jour fatidique. Les nuits ont été lentes, l’attente et la peur mélangeant son ressenti face à la nouvelle qui a fait le tour de la côte, ses oreilles happant le nom qu’il avait tant désiré entendre depuis ce jour où il s'était lâchement volatilisé. Maintenant, c’est l’incertitude, la honte mélangée à la joie qui le tourmente, l’espérance de revoir ces yeux de jais et se promettre de ne plus jamais les fuir. Depuis que son nom mélodieux a refait surface dans sa vie, Axel est plus vivant que jamais. Son cœur s’agite et le jour vient. Homme mort, triste souvenir du passé, Ax ne parvient pas à taire ce désir d’exister à nouveau, de retrouver son existence à travers lui.

Lui.

C’est les mots qui manquent pour exprimer ce qu’il ressent lorsqu’il le revoit. Visage inchangé malgré les cicatrices apparentes. C’est un regard posé sur lui, perçant, à la fois invitant et intimidant. Les souvenirs remontent et les larmes perlent tandis que le damné se sent sourire doucement ; tristesse partagée, réjouissance de le savoir en vie, la tête haute, fidèle à celui qu’il avait toujours admiré.

L’espace d’un instant, Axel hésite à faire face à son passé, à aller vers l’avant. L’espace d’un instant, il se sent tourner les talons. Pourtant, ses pas le guident timidement, avec une prudence qui n’avait pas lieu d’être. Il s’arrête, cherche à capter ce regard à nouveau, les siens scintillants d’une lueur presque suppliante. Il s’en veut d’approcher. Il s’en veut de reculer.

Et puis Axel revient finalement.

Axel, l’enfant qui court vers son ami comme il l'avait toujours fait quelques années plus tôt, celui qui ne s’occupe pas du reste, celui qui ne voit que lui. Isaiah, qu’il murmure à peine tandis que ses bras enlacent le corps frêle comme s’il s’accrochait à la vie ; sa source de vie qu’il avait fui de honte. Il essaye de se contenir ; essaye de former ces paroles qu’il a tant rêvé lui dire.

Je suis désolé.


AND NOW I RISE - 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
a skeleton of something more
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Squelettes Plastiques chez Warlord Games
» Ox-Skeleton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AND NOW I RISE :: — THORMAR — :: EAST COAST-
Sauter vers: